Venez visiter notre exposition d’œuvres d’art présentée par 6 artistes de la région et coordonnée par madame Linda Lee. Toutes les œuvres sont à vendre, alors venez vous laisser tenter. Il vous suffit de vous adresser au personnel de la billetterie et vous pourrez repartir le soir même avec votre œuvre sous le bras.

Tous les profits de la vente d’œuvres sont versés aux artistes. Le Théâtre Beaumont-St-Michel est fier d’agir à titre d’intermédiaire afin d’offrir cette belle vitrine aux artistes d’ici.

Exposition présentée du 21 juin jusqu’à la fin de la saison 2019 

Artistes

Raymond Bergeron

Raymond Bergeron 

Biographie
Raymond Bergeron est natif de Victoriaville. Fasciné par les arts dès son plus jeune âge, il se passionne pour le dessin et plus particulièrement pour le portrait. Il reçoit une formation en Arts graphiques puis termine des études universitaires en histoire de l’art.
Il participe à plusieurs expositions en solo et de groupe dans différentes villes du Québec, et également à plusieurs symposiums au Québec et en France.
Quelques mentions spéciales se rattachent à son œuvre : en 1995, son aquarelle « La palme d’or » est sélectionnée et exposée au 12e Salon de la Société Canadienne de l’Aquarelle. De juillet à août 2001, deux autres de ses œuvres sont exposées au 12e grand prix du Salon international de la peinture à l’eau de Trégastel en Bretagne, où 19 pays sont alors représentés.

Démarche
L’aquarelle sur toile est devenue mon mode d’expression.
Après avoir exploré la peinture à l’huile et le dessin, un jour, j’ai essayé les pigments d’aquarelle. Oh surprise ! Je réalise que ce pigment me correspondait davantage. Je voulais plus de transparence, une superposition des couleurs différente. Ce médium s’est bien vite imposé à moi pour que je décide que, désormais, il serait le mien. Le choix de mes sujets s’est alors précisé et priorité fut donnée à la « lumière ». Sa présence est essentielle à l’élaboration de mon mode d’expression. J’ai du plaisir à traiter mes sujets d’une manière plus « dansante », plus vibrante, créant ainsi de nouvelles ambiances.

raymondbergeronaquarelliste.net

Pierre Laliberté

Pierre Laliberté

Biographie
Pierre Laliberté est un artiste originaire de Sorel et il réside à Lévis depuis plus de 40 ans. Détenteur d’un DEC en arts plastiques du Cégep Sainte-Foy, il est aussi bachelier en Arts visuels de l'Université Laval, promotion 1980. De 2012 à 2014, il siège au Conseil d'administration de l'Association des artistes de la Rive-Sud, et, depuis 2013, à celui du Groupe Cultur'Art de Lévis.

Pendant plus de vingt ans, il se consacre à son entreprise en produits de marquages et à sa famille. Aujourd'hui, son métier de peintre occupe le premier plan. Récipiendaire du premier prix du Concours de Diffusion Culturelle de Lévis en 2011, il obtient, de plus, le premier prix en 2013 et le second prix en 2016 au Concours d'œuvres d'art Desjardins du Musée Marius-Barbeau de Saint-Joseph-de-Beauce. Il compte à son actif plusieurs expositions individuelles et de groupe. Il est représenté par la Galerie l'Harmattan de Baie Saint-Paul.

Démarche
Je n'ai jamais voulu suivre de cours de peinture, que ce soit à mes débuts (surtout) ou maintenant. J'ai priorisé l'expérimentation, la découverte de nouveaux produits ou de procédés, et ce, selon mon rythme et mes erreurs. J'ai développé avec les années une manière très personnelle et singulière de rendre les sentiments ou les émotions par des agencements de formes, de couleurs et de matières qui, à priori, n'ont rien en commun. Que ce soit dans une composition figurative ou abstraite, l'espace, la forme, la couleur et le support sont des éléments indissociables de ma pratique. J'ai une grande liberté d'action et je n'ai pas fini d'apprendre.

''Toute chose est chargée de signes, et sage celui à qui une chose peut en apprendre sur une autre''. 
Plotin 205-270, philosophe romain

pierrelaliberte.com
418-839-1590

Linda Lee

Linda Lee

Biographie
Linda Lee est native de St-Romuald et réside en deux lieux, Lévis et Frampton en Beauce. Formée en interprétation dans les années 70 au Conservatoire d’art dramatique de Québec, elle complète, dans les années 80, un baccalauréat en Communication et Journalisme. En 1989, elle fonde à Lévis, avec Bernard Bonnier, l’organisme PluraMuses qui invite les artistes à la mise en œuvre de productions scéniques explorant la dramaturgie sonore et visuelle. Durant la décennie 90, elle fait partie de la cohorte des fondateurs de Méduse où PluraMuses y sera inscrit à titre de membre fondateur. Autodidacte en arts visuels, elle commence à s’intéresser au dessin en 2000 puis démarre et dirige depuis 2009 l’Atelier Linda Lee, modèle vivant en atelier libre et offert dans les espaces du Patro de Lévis. Finaliste en 2016 et en 2018 du Concours Diffusion culturelle de Lévis, l’artiste est représentée à Lévis, par la galerie d’art contemporain L’Art’chipel.

Démarche
« Saisir par le trait, le mycélium poétique de nos êtres. » llee
Ma proposition artistique repose sur le fruit d’une réflexion évolutive à travers une pratique du dessin avec modèle vivant. Il y a plusieurs années, j’ai fait mes premiers pas en art par la pratique théâtrale. Le prisme de la dramaturgie me poursuit toujours et colore maintenant la démarche artistique que je poursuis aujourd’hui à travers le dessin. Le pastel s’est imposé à moi comme le médium propre à l’intimité de l’esprit.

Provoqué par la rencontre dessiné/dessinant, le trait surgit dans un élan qui émerge du fond de la mémoire humaine et de tout ce qui compose notre intersubjectivité. Tels les filaments que compose le mycélium sous la surface du sol, et dont résultent la poussée et l’émergence imprédictibles de champignons, je m’attarde aux couches profondes inscrites en chacun de nous comme d’un lieu où fraient et se nouent nos pertinences. De mon interprétation intuitive et de ma contemplation active, j’espère voir surgir un propos visuel incarné et teinté de sens. 

lee.bonnier@sympatico.ca

Guy Lemieux

Biographie
Guy Lemieux a commencé à peindre dès sa jeunesse. Quelques années plus tard, encouragé par Jean Paul Lemieux, il s’inscrit à l’École des Beaux-Arts de Québec. Il a, depuis l’obtention de son diplôme en 1969, participé à plusieurs expositions en solo et à une trentaine de collectifs. Ses peintures et tapisseries font partie de collections corporatives prestigieuses et plusieurs ont été intégrées à l’architecture d’édifices gouvernementaux.

Depuis 1969, il a enseigné les arts plastiques et la tapisserie au Collège de Limoilou et à l’Université du Québec à Chicoutimi, de même qu’au Centre de formation textile et reliure de l’Est du Québec (accrédité par le Collège de Limoilou), institution qu’il a fondée en 1986 et dirigée durant 13 ans. À titre d’expert conseil, il a siégé comme membre de jurys d’organismes artistiques, dont le Conseil des arts et des lettres, et le Ministère de la Culture et de la Communication du Québec. Il a aussi été membre du jury pour le volet en métiers d’art pour les Jeux de la Francophonie au Maroc. Il a reçu plusieurs prix et bourses, parmi lesquels en 1997, le Prix du développement culturel du Conseil de la culture de la région de Québec. Il a aussi été professeur de peinture à Saint-Augustin-de-Desmaures et artiste invité à l’École Internationale d’Été de l’Université Laval à Percé. 

Démarche
Depuis quelques années la tapisserie occupe principalement mon espace créatif en me procurant un langage pictural. Le paysage me sert de prétexte pour un geste créateur en transposant sur mes toiles et mes tapisseries, des ambiances de couleurs, de textures et d’atmosphères provenant de ma mémoire des lieux visités… 

guylemieuxartistepeintrelissier.com

Claude de Lorimier

Biographie
Claude de Lorimier aime dessiner depuis son tout jeune âge. Inscrite au CÉGEP du Vieux Montréal, elle s’est intéressée aux formations consacrées aux techniques de la céramique, aux cours de chimie et de physique de la couleur, à l’organisation picturale et spatiale, et à l’histoire de l’art. À trente ans, elle s’installe dans le petit village de Saint-Vallier de Bellechasse, face à l’Île d’Orléans. Quelques années plus tard, elle s’initie au travail sur le motif en répondant à l’invitation lancée par un artiste d’aller peindre une fois par semaine à la campagne. Cette expérience, des plus enrichissantes, l’a amenée à partager sa passion pour la peinture à l’huile.

Démarche
C’est le début d’une recherche intensive sur les verts. Les couleurs primaires composent ma palette. Une grande joie m’habite lorsque je contemple dans le calme, la beauté du paysage. Je m’exécute avec une grande liberté en m’attachant aux masses et aux jeux d’ombre et de lumière.
J’aime peindre en fin d’après-midi, en plein air, avec des amies. Je suis heureuse lorsque mon geste devient spontané car c’est alors que tout prend forme et que je me laisse emporter par l’intuition qui me guide.

Claude de Lorimier www.facebook.com/Claude-de-Lorimier

Nicole Paquet

Biographie
Nicole Paquet est native de la ville de Québec. Après une carrière d’intervenante sociale et de gestionnaire dans l’administration publique, elle se consacre entièrement depuis 2014 à sa passion pour l’art du portrait réaliste. C’est sa manière de rendre hommage à la beauté des gens et à leur différence. Autodictate, elle a suivi par ailleurs quelques ateliers et formations avec des artistes renommés. Les médiums qu’elle utilise pour ses portraits sont principalement le pastel et le fusain.

Outre des portraits personnels, elle produit des œuvres figuratives. Son arrivée en 2018 dans le collectif d’artistes Off Galerie s’inscrit dans son besoin constant d’explorer et d’exprimer sa sensibilité pour la nature humaine. Ainsi, elle crée maintenant aussi des œuvres à l’acrylique, lesquelles oscillent entre l’impressionnisme et le réalisme avec un traitement nettement contemporain et expressif.

Démarche
J'accorde une attention particulière au regard et aux traits forts du visage par lesquels émerge l’empreinte unique de l’identité. Vous regardez le portrait de Jessica, de Simon… et, elle ou il nous regarde aussi. Cette communication artistique nous plonge plus profondément dans une expérience relationnelle et humaine unique. C’est ce qui me motive en tant que portraitiste.

Quelques mots sur ma collection ¨Autochtones¨ présentée au Théâtre. 

Dessiner des visages d’autochtones. Dessiner des visages qui portent les traces et les cicatrices d'une vie intense. Dessiner les traces de l'effort, du vent, du froid et de l'essentiel. Dessiner des hommes qui portent la fierté dans leur regard malgré tout... Dessiner Sitting Bear et d’autres portraits d'après l'œuvre photographique de Edward S. Curtis, ethnologue américain.

www.facebook.com/nicolepaquetpastel
www.nicolepaquet.ca
www.instagram.com/nicolepaquetportrait
nicole.paquet@hotmail.com

Cultur’Art

Le Groupe Cultur’Art est une organisation à but non lucratif qui voit le jour en 2006. Son statut d’OBNL lui est reconnu par la Ville de Lévis en 2010. À chaque année, depuis bientôt treize ans, les membres du conseil d’administration travaillent à promouvoir les arts visuels du groupe d’artistes et d’artisans ayant pied-à-terre sur la rive sud et plus spécifiquement dans la grande région lévisienne.

Le Rallye Cultur’Art de Lévis, la principale manifestation culturelle organisée par le groupe se déroule toujours en octobre. Cet évènement vise à soutenir la contribution des artistes à la qualité de vie du milieu. Depuis quelques années, d’autres manifestations (expositions publiques, projets de groupe, œuvre collective, etc…) se sont greffées au Rallye Cultur’Art de Lévis afin de favoriser l’émergence de la pratique professionnelle ainsi que la découverte de nouveaux talents.

Notre mission, vivre les arts en étant partenaires actifs de la vie culturelle de notre milieu.

Le Village suspendu 
Cette pièce montée réalisée par 45 artistes de la grande région de Lévis est le résultat d’une initiative mise de l’avant par le Groupe Cultur’Art.

Ce projet collectif en art visuel est constitué de petites maisons réalisées à partir d’une pièce de bois en trois dimensions, et remis à chaque participant au point de départ.  Les artistes et les artisans devaient utiliser le médium de leur choix pour réaliser leurs maisons.  Ainsi, on y retrouve des œuvres à l’acrylique, à l’huile, à l’aquarelle, des sculptures, des pièces tournées, du dessin au graphite, du vitrail, du verre fusion, des techniques mixtes, de la photographie, du collage, et même des écrits d’auteurs. Un album accompagne la présentation avec à l’intérieur tous les noms d’artistes qui ont participé au projet. Y sont incluses, les coordonnées complètes de chaque artiste.  Depuis son dévoilement en 2017, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, l’œuvre est mise en circulation et disponible pour tous les organismes qui souhaiteraient l’accueillir dans leurs espaces.

gilles.veilleux@videotron.ca 
Facebook : Groupe Cultur’Art de Lévis 
www.rallyeculturartdelevis.com