Janvier 1975, Jean Duceppe, qui a déjà sa compagnie, se fait proposer une gare à transformer en théâtre, à Melbourne dans les Cantons de l'est. Il délègue Lionel Villeneuve et Yves Létourneau pour voir le lieu. Les deux compères suggèrent plutôt un théâtre dans la région de Québec, et plus précisément le long de la côte sud du fleuve St-Laurent. S'en suit une recherche intensive par ces deux derniers d'une ferme à transformer en théâtre.

Après maintes tractations infructueuses, on décide d'acquérir un terrain à Beaumont, dans le but d'y construire un théâtre. Puis, découverte inespérée de la ferme de monsieur Bilodeau à St-Michel, qui correspond en tous points au site tant recherché. Transaction avec ce dernier pour un montant de 8500 $. On abandonne alors le projet de construction du théâtre à Beaumont et on transforme la ferme de St-Michel sur son site original, en théâtre de 400 places. Pour des raisons politiques, le théâtre portera le nom des deux municipalités voisines, soit Beaumont et St-Michel, bien que le théâtre soit situé à St-Michel.

Les fondateurs du Théâtre Beaumont-St-Michel sont donc Lionel Villeneuve (responsable de la construction du théâtre), Yves Létourneau (responsable de la promotion et de la publicité pour le théâtre) et Jean Duceppe (administrateur).

Le Canard à l'Orange

Le Canard à l'Orange de W.D. Home, traduction de Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène de Jean-Marie Lemieux, avec Lénie Scoffié, Jean Leclerc, Hélène Loiselle, Anne Villeneuve et Jean-Marie Lemieux. Direction technique et régie par Pierre Villeneuve et Bernard Boissonneault.

La Mort d'un Commis Voyageur d'Arthur Miller, traduction de Éric Kahane, mise en scène de Jean Duceppe, avec Colette Brossoit, Gilles Cloutier, Thomas Donohue, Jean Duceppe, Michel Dumont, Roger Lebel, Denise Morelle, Ginette Morin, Jean-René Ouellet, Yvan Saint-Onge, Hélène Trépanier et Lionel Villeneuve en tournée à St-Michel pour 2 soirs seulement à l'automne 1975.

Automne 1975, Yves Létourneau et Jean Duceppe cèdent leurs parts à Lionel Villeneuve.

Printemps 1976, on déplace un hangar appartenant à la ferme près du théâtre, il abritera l'artisanat La Mère Michel.

1975

Les Maxibules

Les Maxibules de Marcel Aymé, mise en scène d'Yvan Canuel, avec Catherine Bégin, Pierre Thériault, Linda Wilscam, Michel Dumont et Marc Bellier. Régie de Pierre Villeneuve.

Été 1976, on tend un plastique pour abriter le bar.

1976

Le Dernier des Don Juan

Le Dernier des Don Juan de Neil Simon, adaptation de René Dionne, mise en scène de Pierre Villeneuve, avec Hélène Loiselle et Lionel Villeneuve

1977

Les Lois de la Pesanteur

Les Lois de la Pesanteur de Pierre Goulet, mise en scène de Pierre Villeneuve, avec Normand Chouinard, Nadine Marchand, Hélène Loiselle, Lionel Villeneuve, Marc Messier, Anne Villeneuve, Colette Brossoit et Jean-Marie Moncelet.

Printemps 1979, on remplace la couverture de plastique du bar par le bâti actuel.

1978

Allô! Allô!

Allô! Allô! de Pierre Goulet, mise en scène de Pierre Villeneuve, avec Anne Villeneuve, Nicole Filion, Pierre Thériault, Roger Lebel et Yves Jacques.

1979

Remue-Ménage

Remue-Ménage d'Alan Ayckbourn traduction et mise en scène d'Hélène Loiselle, Lionel Villeneuve et Pierre Villeneuve, avec Colette Brossoit, Normand Chouinard, Hélène Loiselle, Lionel Villeneuve et Pierre Thériault. Régie : Catherine Villeneuve et Michel Robert.

1980

Déridez-Vous

Déridez-Vous de Normand Chouinard, Rémi Girard et Julie Vincent, avec Normand Chouinard, Rémi Girard, Hélène Loiselle, Lionel Villeneuve et Julie Vincent. Régie de Bernard Boissonneault, musique de Jean-Fernand Girard.

1981

Plaisirs d'Amour Inc.

Plaisirs d'Amour Inc. de Pierre Goulet, mise en scène d'Hubert Loiselle, avec Normand Chouinard, Hélène Loiselle et Lionel Villeneuve. Assistance à la mise en scène de Bernard Boissonneault.

1983, acquisition du théâtre par Les Productions de l'Horloge, Pierre Dufresne et Yvon Dufour.

1982

Charimari

Charimari de Pierrette Bruno, mise en scène de Sébastien Dhavernas, avec Sophie Clément, Pierre Dufresne, Antoine Durand, Marc Lutrel et Sylvie Demers. Assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff.

Automne 1983, Yvon Dufour cède ses parts à Pierre Dufresne.

1983

La Danse des Baboons

La Danse des Baboons de John Murray, traduction de Louise Latraverse et John Stowe, mise en scène de Lorraine Pintal, avec Linda Sorgini et Jean-René Ouellet. Scénographie de Marie-Josée Lanoix, éclairages de Claude-André Roy, assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff.

Octobre 1984, mort de Pierre Dufresne. Le théâtre sera administré par sa succession.

1984

Drôle de Valentin

Drôle de Valentin de Denis R. Anderson, traduction de Josée La Bossière et Louise Rosenberg, mise en scène de Sébastien Dhavernas, avec Catherine Bégin (remplacée par Renée Girard au cours de l'été), Reynald Bouchard, Annette Garant, Katerine Mousseau et Charles Vinson. Scénographie de Michel-André Thibault, éclairages de Claude-André Roy, musique de Pierre Voyer, assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff.

1985

Ciel de Lit

Ciel de Lit de Jan de Hartog, adaptation de Colette, mise en scène de Guy Bédard, avec Chantale Giroux et Alain Mercier. Scénographie de David Gaucher, accessoires de Normand Blais.

Printemps 1987, nouveaux propriétaires : Huguette Handfied et Gilbert Lepage (producteurs à l'Escale), Scéno-Plus (firme de consultation en construction de théâtres) et Jean-Marie Gagnon (entrepreneur électricien de St-Michel). Agrandissement du théâtre original, ajout de 75 places.

1986

La Grande Opération

La Grande Opération de Jean-Raymond Marcoux, mise en scène de Gilbert Lepage, avec Lucie Routhier, Nicole Leblanc, Michel Laperrière et Roger Léger. Décors de Michel Crête, costumes d'André Barbe, assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff, accessoires de Normand Blais, bande sonore de Claude Lemelin.

Nuit du 15 au 16 juillet 1987, un incendie criminel, allumé pour masquer un vol, détruit en totalité le bâtiment abritant le théâtre. On reprend les opérations 10 jours plus tard, au centre communautaire de St-Michel, jusqu'à la fin de l'été. Scéno-Plus, Gilbert Lepage et Huguette Handfield cèdent leurs parts des lieux à Jean-Marie et Pauline Gagnon et Claude-André Roy.

Automne 1987 et printemps 1988, construction du théâtre actuel par une armée de bénévoles locaux.

1987

Haute fidélité

Haute fidélité de Ray Cooney, adaptation de Benoit Girard, mise en scène de Monique Duceppe, avec Hubert Loiselle, Christiane Pasquier, Jacques Girard, Roger Léger, Andrée Samson, Martin Dion et Benoit Gouin. Décors de Marcel Dauphinais, costumes de François Barbeau, éclairages de Luc Prairie, bande sonore de Richard Soly, assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff, accessoires de Normand Blais.

1988

Comédie dans le noir

Comédie dans le noir de Peter Shaffer, adaptation de Benoît Girard, mise en scène de Denise Filiatrault, avec Jacques Girard, Guylaine Tremblay, Janine Sutto, Jean Ricard, Richard Lalancette, Josée Deschênes, Ghislaine Vincent et Vera Zuyderhoff. Scénographie d’André Barbe, éclairages Claude-André Roy et assistance à la mise en scène de Neilson Vignola.

1989

Les Gaffeurs

Les Gaffeurs de William Van Zandt et Jane Milmore, adaptation et mise en scène de Johanne Seymour, avec Roger Léger, Michel Laperrière, Luc Senay, Sylvie-Marie Gagnon, Annie de Raiche et Michelle Léger. Décors de Marcel Dauphinais, costumes d’Odette Gadoury, bande sonore de Benoit Rousseau, assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff.

Été 1991, le théâtre se dote d'un traiteur pour servir des soupers sur place.

1990

Bonne Fête Maman

Bonne Fête Maman de Élizabeth Bourget, mise en scène de Gilbert Lepage, avec Janine Sutto, Guy Provost, Louise St-Pierre, Ghislaine Vincent, Benoit Gouin et Jean Boilard. Scénographie de Michel-André Thibault, éclairages de Claude-André Roy, bande sonore Claude Lemelin, assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff.

1991

Urgent Besoin d'Intimité

Urgent Besoin d'Intimité de Chantal Cadieux, mise en scène de Gilbert Lepage, avec Nicole Leblanc, Claude Prégent, Martine Francke, Linda Laplante et André Robitaille. Décors d’Augustin Rioux, costumes d’Odette Gadoury, éclairages de Claude-André Roy, bande sonore de Hélène Gervais, assistance à la mise en scène de Claude Lemelin.

Printemps 1993, installation du système d'air climatisé dans la salle de théâtre.

1992

Mal de Mères

Mal de Mères de Chantal Cadieux, mise en scène de Gilbert Lepage et Neilson Vignola, avec Nicole Leblanc, Isabelle Miquelon (remplacée par Annette Garant au cours de l'été), Christine Séguin, Yvon Bilodeau et Antoine Durand. Décors de Marc Senécal, costumes d’Odette Gadoury, bande sonore de Mario Liberge, assistance à la mise en scène de Dany Gagnon.

1993

On court toujours après l'amour

On court toujours après l'amour de Chantal Cadieux, mise en scène de Gilbert Lepage, avec Nicole Leblanc, Annick Bergeron, Marie-Hélène Gagnon, Paul Dion et Stéphane Jacques. Décors de Marc Senécal, costumes d'Odette Gadoury, bande sonore de Hélène Gagnon, éclairages de Claude-André Roy, assistance à la mise en scène de Suzanne Bouchard.

1994

Amies à Vie

Amies à Vie de Chantal Cadieux, mise en scène de Gilbert Lepage, avec Nicole Leblanc, Pauline Martin, Vincent Bolduc et Serge Postigo. Décors de Marc Senécal, costumes d’Odette Gadoury, éclairages de Claude-André Roy, bande sonore de Hélène Gagnon, assistance à la mise en scène de Suzanne Bouchard.

1995

En vol libre

En vol libre de André Jean, mise en scène de Gilbert Lepage, avec Nicole Leblanc, Jean Petitclerc, Annick Bergeron, Jacques-Henri Gagnon et Michel Laperrière. Décors de Marc Senécal, costumes d'Odette Gadoury, bande sonore de Hélène Gagnon, assistance à la mise en scène de Claire L'Heureux.

1996

Prière de ne pas m'envoyer de fleurs!

Prière de ne pas m'envoyer de fleurs! de Normand Barrash et Caroll Moore, adaptation de Michel Forget, mise en scène de Monique Duceppe, avec Dorothée Berryman, Benoît Dagenais, Denis Lamontagne, Jack Robitaille et Ghyslain Tremblay. Décors de Marcel Dauphinais, costumes d'Anne Duceppe, bande sonore de Pascale D'Haese, assistance à la mise en scène de Dany Gagnon.

1997

Sans rancune aucune

Sans rancune aucune de Sam Bobrick et Ron Clark, adaptation de Michel Forget, mise en scène de Monique Duceppe, avec Ghyslain Tremblay, Denyse Chartier, Éric Cabana, Sophie Dion, Jack Robitaille et Danielle Leduc. Scénographie de Marc Senécal, éclairages de Lucie Bazzo, assistance à la mise en scène de Dany Gagnon.

Printemps 1999, construction d'une salle à manger, ajoutant 100 places supplémentaires pour les soupers.

1998

Les Aboyeurs

Les Aboyeurs de Michel Marc Bouchard, mise en scène de Marie Charlebois, avec Lorraine Côté, Normand D'Amour, Chantal Lamarre, Roger Larue et Ghyslain Tremblay. Décors et costumes de Marc Senécal, éclairages de Lucie Bazzo, bande sonore de Pierre Benoit, assistance à la mise en scène de Dany Gagnon.

1999

Sans toit ni loi

Sans toit ni loi de Chantal Cadieux, mise en scène de Monique Duceppe, avec Pauline Martin, Jean-François Gaudet, Suzanne Garceau, France Parent et Benoît Vermeulen. Décors et costumes de Marc Senécal, éclairages et assistance à la mise en scène de Lucie Bazzo.

Hiver 2001, Jean-Marie et Pauline Gagnon vendent leurs actions du théâtre à leur fille Dany et à leur associé Claude-André Roy.

Printemps 2001, importants aménagements paysagers.

2000

Les Menteries du vendredi

Les Menteries du vendredi de Donald Churchill, traduction de Josée La Bossière, mise en scène de Sophie Clément, avec René Gagnon, Patricia Tulasne, Yvan Benoit, Marie-Claude Michaud, Jean-Marie Moncelet et Serge Bonin. Décors d'Olivier Landreville, éclairages de Manon Choinière, costumes de Marc Senécal, assistance à la mise en scène d’Edithe Le Hesran.

2001

L'Homme de mes rêves

L'Homme de mes rêves de Jack Sharkey, traduction de Josée La Bossière, mise en scène de Reynald Robinson, avec Évelyne Rompré, Tony Conté, Nancy Bernier, Pierre-François Legendre et Serge Bonin. Décors de Patricia Ruel, costumes de Catherine Higgins, éclairages de Lucie Bazzo, assistance à la mise en scène de Josée Kleinbaum.

Encore une fois, si vous permettez de Michel Tremblay, mise en scène de Louise Laprade, avec Louison Danis et Daniel Simard. Décors de Richard Lacroix, costumes de Mérédith Caron, éclairages d'André Rioux, environnement sonore de Larsen Lupin. Une production du Théâtre les gens d'en bas.

2002

Drôle de couple

Drôle de couple de Neil Simon, traduction et adaptation de Louis-Georges Girard, mise en scène de Jacques Lessard, avec Suzanne Champagne, Lise Castonguay, Sophie Dion, Myriam LeBlanc, Sophie Martin, Linda Laplante, Pierre-François Legendre et Stéphan Allard. Décors de Geneviève Tremblay, costumes de Catherine Higgins, éclairages de Louis-Marie Lavoie, assistance à la mise en scène de Hélène Rheault.

Printemps 2004, installation d'un système FM pour malentendants dans la salle de spectacle.

2003

Mission Séduction

Mission Séduction de Sophie Clément, conception originale de Sophie Clément et Emmanuel Reichenbach, avec Marie Lefebvre, Sylvain Massé, Jack Robitaille, Vincent Champoux et Bruno Marcil. Décors de Sofi Dagenais, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Manon Choinière et assistance à la mise en scène de Dany Gagnon.

2004

Amour sur mesure

Amour sur mesure, une comédie de Norm Foster, traduite et adaptée par Josée LaBossière, mise en scène de Danielle Proulx, avec Claude Lemieux, Michel Poirier et Danielle Proulx. Décors, accessoires et costumes de Jean Bard, éclairages de Claude-André Roy, bande sonore de Michel Poirier, assistance à la mise en scène de Diane Langlois.

Automne 2005, ajout d'une remise dans la cour du théâtre.

2005

Faits pour s'aimer

Faits pour s'aimer, une comédie de Renée Taylor et Joseph Bologna, adaptée par Danielle Proulx, mise en scène de Michel Poirier, avec Henri Chassé et Danielle Proulx. Décors, accessoires et costumes de Marc Senécal, éclairages de Lucie Bazzo, chorégraphies de Jocelyn Coutu, bande sonore de Michel Poirier, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

2006

Sacrée Famille

Sacrée Famille, une comédie de Carl Ritchie, traduction de Danielle Grégoire, mise en scène de Michel Poirier, avec Danielle Proulx, Denis Roy, Evelyne Brochu, Hubert Lemire, Pierre-Olivier Champagne et Jonathan Michaud. Scénographie de Francis Farley-Lemieux, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Lucie Bazzo, bande sonore de Michel Poirier, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

Printemps 2008, réaménagement et agrandissement des salles de bain.

2007

Le gars de Québec

Le gars de Québec de Michel Tremblay, mise en scène de Michel Poirier, avec Martin Dion, Jonathan Michaud, Danielle Proulx, Yvan Benoit, Jean-Jacqui Boutet, Laurie-Ève Gagnon, Roger La Rue et Michel Poirier. Décors de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, bande sonore de Michel Poirier, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

2008

La cousine germaine

La cousine germaine de Carl Ritchie, traduction de Danielle Proulx, mise en scène de Michel Poirier, avec Danielle Proulx, Éric Cabana, Corinne Chevarier, Michel Poirier et Émilie St-Germain. Scénographie de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, perruques de Martin Alarie, éclairages de Lucie Bazzo, chorégraphies de Jocelyn Coutu, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

2009

Coco Chatel

Coco Chatel de Carl Ritchie, idée originale, collaboration au texte et mise en scène de Michel Poirier, avec Adèle Reinhardt, Louise DesChâtelets, Jonathan Michaud, Philippe Cousineau et Michel Poirier. Scénographie de Van2essa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Lucie Bazzo, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

2010

À la recherche d'Elvis

À la recherche d'Elvis de Marcia Kash, traduction Josée La Bossìère, mise en scène de Michel Poirier, avec Danielle Proulx, Dominique Pétin, Émily Bégin, Reynald Robinson, Serge Bonin et Pierre-Olivier Champagne. Scénographie de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Lucie Bazzo, musique et arrangements de Christian Thomas, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

Automne 2011, installation d'une fosse septique au bout du stationnement.

2011

Femme cherche homme désespérément

Femme cherche homme désespérément de Carole Tremblay, mise en scène de Michel Poirier, avec Linda Sorgini, Danielle Proulx, Reynald Robinson et Martin Dion. Décors de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Lucie Bazzo, régie de Vanessa Cadrin, habilleuse Eveline Tanguay, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

Automne 2012 et printemps 2013, installation de nouveaux sièges et amélioration de l'insonorisation au fond de salle du théâtre.

2012

Adieu je reste

Adieu je reste d'Isabelle Mergault en collaboration avec Daive Cohen, adaptée par Maryse Warda, mise en scène de Michel Poirier, avec Danielle Proulx, Linda Sorgini, André Lacoste et Normand Lévesque. Décors et régie de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Lucie Bazzo, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

2013

Mon beau-père est une princesse

Mon beau-père est une princesse de Didier Bénureau avec la collaboration d’Anne Gavard-Pivet, adaptation et mise en scène de Michel Poirier, avec Jean Asselin, Marie-Eveline Baribeau, Vincent Champoux et Johanne Fontaine. Décors et régie de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Lucie Bazzo, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé. 

Été 2014, ajout d'une pergola devant le bar.

2014

La nuit sera chaude

La nuit sera chaude de Josiane Balasko, adaptation et mise en scène de Michel Poirier, avec Éric Cabana, Henri Chassé, Amélie Grenier, Nathalie Mallette et Patric Saucier. Décors et régie de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Lucie Bazzo, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

2015

Nelson

Nelson de Jean Robert-Charrier, adaptation et mise en scène de Michel Poirier, avec Nathalie Mallette, Marc Béland, Frédérique Dufort, Normand Bissonnette, Diane Langlois et Jean-Denis Beaudoin. Décors et régie de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Lucie Bazzo, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

Fin d'été 2016, Claude-André Roy devient administrateur unique du théâtre, Dany Gagnon lui ayant vendu ses parts.

2016

Le Concierge

Le Concierge d'Éric Assous, adaptation et mise en scène de Michel Poirier, avec Nathalie Mallette, Sylvain Marcel, Antoine Durand, Stéphanie Crête-Blais, Jonathan Gagnon, Valérie Laroche et Mathieu Richard. Décors et régie de Vanessa Cadrin, costumes de Catherine Gauthier, éclairages de Keven Dubois, assistance à la mise en scène de Geneviève Lagacé.

Automne 2017, une nouvelle équipe de production est formée, LES PRODUCTIONS BEAUMONT-ST-MICHEL, qui s'active à la poursuite des activités traditionnelles du théâtre dans un esprit de continuité et de renouveau.

2017

Je préfère qu’on reste amis

Je préfère qu’on reste amis de Laurent Ruquier, adaptation et mise en scène de Reynald Robinson, avec Amélie Grenier et Guillaume Champoux. Décors et costumes de Marc Sénécal et Véronique Bertrand, éclairages de Jean-François Labbé, bande sonore de Christian Thomas, chorégraphie de Marie-Josée Tremblay, direction technique de Pierre-Luc Beaulieu, régie de Véronique Marticotte, assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff.

2018

La mallette rouge

La mallette rouge de Ray Cooney, adaptation et mise en scène de Reynald Robinson, avec Carl Béchard, Caroline Dardenne, Isabelle Drainville, Jacques Girard, Amélie Grenier et Patric Saucier. Décors et accessoires de Véronique Bertrand, costumes de Erica Schmitz, éclairages de Jean-François Labbé, bande sonore de Reynald Robinson, régie et assistance à la mise en scène de Vera Zuyderhoff.

2019